[Best pratice] 10 conseils pour bien démarrer en blogging grâce au SEO

Top 10 conseils blogging pour le SEO

Si vous avez cliqué sur cet article, il est très probable que votre compréhension du référencement ne s’étend pas beaucoup plus loin au-delà du fait que SEO signifie Search Engine Optimization. Cependant, vous ne devriez pas vous sentir découragé, car c’est exactement ce que je ressentais au début. Bien que le terme SEO peut sembler étranger, ce n’est certainement pas un sujet dont vous devriez être intimidé. D’ici la fin de ce post vous aurez une bien meilleure compréhension de ce qu’est le référencement naturel. Les 10 astuces énumérés ci-dessous sont les méthodes les plus couramment discutées et utilisées pour optimiser facilement le positionnement de votre entreprise. Ce sont des best pratices fondamentales, que toutes les entreprises voulant réussir dans le monde du marketing numérique devraient connaître. En effet ces conseils sont si simples à suivre que de nombreux spécialistes du référencement oublient souvent de les utiliser.

Qu’est-ce qu’un blog ?

Un blog regroupe des articles fournissant un contenu utile, précieux et éducatif pour attirer et attirer les visiteurs. Un blog est aussi idéal pour les entreprises parce qu’il permet d’attirer non seulement du trafic, mais surtout du trafic qualifié. Ces visiteurs qualifiés qui recherchent activement des informations avec un problème spécifique à l’esprit, sont plus susceptibles de se transformer en prospects ou clients. Les blogs sont également excellents pour le référencement naturel. Ils favorisent le trafic organique en présentant du contenu pertinent et pédagogique que les clients recherchent.
Afin d’améliorer le trafic organique de votre blog voici 10 bonnes pratiques de base à suivre :

Conseil blogging #1 – La qualité avant la quantité

Si vous faites du référencement depuis un certain temps, l’expression « le contenu est roi » s’est très probablement transformée en cliché. Cependant si vous commencez cette expression est quelque chose qui devrait être enracinée dans votre mémoire. Le contenu est le facteur le plus important.
en référencement. Rappelez-vous toujours que vous construisez votre contenu et votre site pour l’utilisateur, et non pour le moteur de recherche. Lorsque vous créez du contenu, gardez toujours à l’esprit la règle des 80/20. 80 % de votre contenu devrait être utile et éducatif, tandis que les 20 % restants peuvent être davantage liés à la promotion du produit et de l’entreprise.

Il est important que votre contenu soit informatif, convaincant et de haute qualité. Les utilisateurs qui effectuent une recherche doivent être capables de trouver le contenu qu’ils recherchent. Cependant vous n’écrivez pas seulement du contenu pour n’importe quel utilisateur, vous devriez écrire du contenu pour des utilisateurs qualifiés qui correspondent à la personnalité de l’acheteur de votre entreprise. L’utilisation d’un langage similaire à celui de votre acheteur aura pour résultat une plus grande chance de conversion de visiteur à chef de file, parce que les chercheurs qui atterrissent sur votre site web comprendront que vos offres sont une solution à leur requête de recherche.

Conseil blogging # – La quantité importe toujours

Dans le conseil blogging précédent, j’ai rapidement évoqué l’importance d’un contenu remarquable. Bien que le grand contenu demeure la priorité numéro un, il est également important de se rappeler qu’il ne faut pas se contenter de bien poster, mais poster souvent. Hubspot une solution d’inbound marketing, donne une excellente réponse à la question « Combien de fois devrais-je poster ? ». « Poster aussi souvent que vous voulez être trouvé ». Il est extrêmement important d’être cohérent dans la publication de contenu afin que votre blog ou site web soit toujours associé à un nouveau contenu.

Plus votre contenu est récent et pertinent, plus il attirera les visiteurs et les moteurs de recherche. Cependant, il est facile de sursaturer votre blog en pensant que plus vous posterez, plus vous serez haut placé. Si c’est votre état d’esprit actuel, vous vous trompez profondément. La fréquence du contenu est importante, mais la qualité règne TOUJOURS sur la quantité. N’essayez pas d’écrire trois billets par jour si vous savez que votre contenu n’atteindra pas son potentiel. Envisagez plutôt d’écrire trois articless par semaine.

Conseil blogging #3 – Les mots clés sont essentiels

Autre raison pour laquelle le contenu est si important. Votre contenu contient les mots-clés pour lesquels souhaitez que votre entreprise soit trouvée. En tant qu’entreprise, vous voulez que votre site web d’entreprise se positionne dans les premières positions. Pensez à ce que vos clients recherchent quand vous voulez qu’ils atterrissent sur votre site ou votre blog. Ces mots clés sont ceux pour lesquels vous voulez vous classer. Lors de la rédaction de votre contenu, il est utile de faire une liste de mots-clés que vous pouvez entrer dans des outils tels que Google Keyword Planner (avec un compte Actif) pour vérifier et s’assurer qu’il s’agit des mots-clés les plus vendus qui vous concernent.

Conseil blogging #4 – Moins, c’est plus

Bien que la qualité du contenu soit une priorité absolue, il est également crucial de garder votre site propre. Le grand contenu de votre site n’aura pas d’importance si l’organisation du site le rend impossible à lire. De même pour la navigation qui doit rendrez vos articles accessibles le plus facilement et rapidement possible. Utilisez des menus et des liens simples qui ne détourneront pas le cœur de votre site – son contenu. N’allez pas trop loin quand il s’agit de liens internes à l’intérieur de votre propre site ; plus vite les visiteurs trouveront ce qu’ils cherchent, plus ils seront satisfaits de leur expérience. La combinaison d’un excellent contenu et de l’organisation/navigation du site fournira l’expérience ultime à l’utilisateur.

Conseil blogging #5 – Choisissez des URL courtes et attractives

Une bonne structure d’URL comprend un nom de domaine lié à la marque. Des catégories concises et contenant des mots-clés si possible. Si une URL a plusieurs mots-clés en raison du contenu de la page, ces mots-clés doivent être séparés par des tirets. Bien qu’une extension de domaine soit nécessaire, elle peut également être optimisée en fonction de votre type d’entreprise. L’extension .com est la plus populaire dans le monde entier. Cependant si vous avez un type d’entreprise spécifique qui cible uniquement les clients locaux, l’utilisation d’une extension de domaine spécifique (comme .fr) peut donner de meilleurs résultats SEO. Pour en savoir plus, découvrez comment apprendre le SEO.

Conseil blogging #6 – Tirez le meilleur parti de vos méta-tags

Les méta-tag, ou tout simplement tag ou balise, sont des attributs HTML situés entre les balises <head> </head> dans le code des pages. Les deux seules balises que vous devez vraiment connaître pour l’instant sont (1) la balise meta title (2) la balise meta description.

(1) La balise title n’est pas vraiment une meta-tag. Par définition une balise meta est un descriptif de page optionnel. Alors que la balise Title est un élément de page obligatoire. Elle apparaît le plus souvent en haut de votre fenêtre de navigateur, dans les onglets de ce dernier et en titre dans la page de résultats de Google. La balise Title doit être courte, brève et descriptive. Elle décrit avec précision le contenu de la page afin que les chercheurs soient satisfaits lorsqu’ils cliquent sur un lien relatif à leur requête. L’insertion de mots-clés relatifs dans le texte peut également aider les moteurs de recherche à mieux comprendre votre site. Une règle générale à suivre est que le texte ne doit pas dépasser 70 caractères ou 512 pixels. Même si vous dépassez cette règle le contenu de la balise sera tout de même pris en compte par Google. Attention tout de même à ne pas trop diluer votre balise Title avec trop de contenu.

(2) Les balises meta description ne sont pas importantes pour le classement dans les moteurs de recherche. Cependant elles sont très importantes pour obtenir des clic de l’utilisateur à partir des SERP. Les méta-descriptions aideront votre site à attirer le plus de visiteurs en fournissant des aperçus convaincants de votre page. La description aidera le visiteur à déterminer si votre contenu vaut la peine d’être visité. Ils se composent de courts paragraphes, qui devraient compter de 150 à 160 caractères. Tout comme les balises de titre, il est important que les méta-descriptions soient intéressantes, précises et uniques.

Conseil blogging #7 – Une image vaut mille mots

Il est facile pour les humains de voir une image et de comprendre exactement ce qu’elle signifie. Mais ce n’est pas aussi simple pour les moteurs de recherche. C’est ici que la balise Alt, ou le texte alternatif de l’image rentre en jeu. La balise Alt est une balise HTML qui fournit aux moteurs de recherche un texte alternatif spécifique pour les aider à comprendre les éléments qui ne peuvent pas être rendus (comme les images). Selon le type d’image et le contexte de l’article, la longueur du texte peut varier. Il peut être utilisé comme un moyen supplémentaire d’indiquer à Google le sujet de votre page. Le texte alternatif est utilisé pour le référencement naturel de votre image dans les résultats de recherche, même lorsque les utilisateurs ne sont pas à la recherche de votre contenu. Par exemple, votre contenu sur le référencement contient une image du logo twitter. Les utilisateurs recherchant uniquement le logo twitter peuvent tomber sur votre image, les reliant finalement à votre site. Le codage du texte alt-alternatif peut être saisi personnellement, mais selon la plateforme de blogging que vous utilisez, il y a souvent un champ prédéfini pour saisir le saisir.

Conseil blogging #8 – La puissance et la viralité des réseaux sociaux

Le pouvoir des médias sociaux augmente à un rythme rapide et régulier dans le paysage changeant du marketing. Il suffit de penser, selon la théorie des six degrés de séparation, que nous sommes capables d’interagir avec n’importe qui sur cette planète en moins de six personnes. Maintenant, ces six interactions peuvent probablement se produire sans qu’il soit nécessaire d’interagir en face à face, tout cela grâce à la puissance des réseaux sociaux. Votre entreprise aura un public beaucoup plus large en partageant du contenu par le biais des réseaux sociaux. Car les visiteurs intéressés par votre contenu le partageront très probablement de nouveau sur leurs propres réseaux personnels. Par conséquent, non seulement vous augmenterez le trafic vers votre site, mais vous ferez également mieux connaître votre contenu en tant que source digne de confiance.

Malgré l’utilisation accrue par le biais des écrans, il reste nécessaire de converser à un niveau très personnel. Les utilisateurs qui interagissent avec votre entreprise sur le Web ne veulent pas avoir l’impression d’interagir avec un robot. Au lieu de cela, les utilisateurs veulent avoir l’impression que leurs besoins sont réellement importants et que quelqu’un (de préférence un humain) s’en soucie réellement. Interagir avec vos clients en posant des questions et en écoutant. Qu’est-ce qu’ils attendent de vous ? Ont-ils des conseils sur la façon dont vous pouvez améliorer leur expérience ? N’ayez pas peur de répondre aux commentaires négatifs, car cela signifie simplement qu’il y a quelque chose à améliorer.

Conseil blogging #9 – Ecrivez un contenu original

Cela parait évident mais beaucoup de jeunes bloggueurs font l’erreur. Même si de nouveaux sujets ont été déjà traité, éviter de répéter les autres. Attaquer les sujets avec un angle nouveau. Proposer des nouvelles idées. Pour cela il sera nécessaire de faire une rapide recherche de 10 minutes pour évaluer les résultats qui sortent en 1ère page Google. Proposer des sujets nouveaux et n’hésitez pas à présenter votre point de vue ou vos solutions. Cela favorise d’autant plus l’interaction avec vos lecteurs dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Consile blogging #10 – Utilisez efficacement le netlinking

Le partage social n’implique pas seulement l’utilisation des réseaux sociaux, mais aussi la réception de liens entrants (backlinks) à partir d’autres sites et blogs. Afin de recevoir des backlinks et améliorer son netlinking, vous devez participer à des liens sortants actifs vers d’autres sites et sources. Pour qu’ils créent des backlinks un lien vers votre blog. Si vous voulez que d’autres sources se lient à vous, vous devez également établir un lien actif avec eux. Les liens entrants et sortants ne visent pas tant à améliorer le classement qu’à permettre aux utilisateurs de découvrir votre contenu ailleurs sur le Web. Augmentant ainsi votre visibilité globale aux moteurs de recherche.

 

[Best pratice] 10 conseils pour bien démarrer en blogging grâce au SEO
5 - 100% - 1 vote

Articles SEO et Webmarketing pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.