Les tendances du référencement naturel pour 2014

Les tendances du référencement naturel pour 2014

Les tendances de cette nouvelle année 2014 ne seront pas nouvelles. Elles sont en réalité la suite logique des évolutions que nous avons remarqué l’année dernière. L’année 2013 a été riches en nouveautés, avec notamment la prise en compte des critères sociaux et des données enrichies dans le référencement naturel. Cette année vous l’aurez compris, il faudra donner plus d’importance aux réseaux sociaux tout en maintenant les critères SEO de bases.

Un meilleur ciblage des mots clés pour favoriser le contenu

La première tendance est selon moi la plus importante, sans pourtant avoir un impact direct sur vos positions à très court terme. Vous aurez reconnu dans le titre le nouvel algorithme de Google, « Hummingbird » (« Colibri » en français), qui a été dévoilée en fin septembre dans le garage qui a vu naître Google. Ce nouvel algorithme à fait couler beaucoup d’encre car il a pour objectif d’améliorer la compréhension des mots clés au sein d’une longue requête. Google montre ainsi sa volonté de changement qui aura un impact sur la façon de référencer un site.

En effet les requêtes longues doivent vous faire penser à la longue traîne. Ces expressions peu tapées mais dont l’ensemble représentent 80% de votre trafic. Ainsi si vous voulez favoriser ces expressions et suivre la tendance de Colibri, il faudra non seulement proposer plus de contenus, et de bonne qualité. Cette évolution implique des réflexions dans la façon de gérer vos sites. Cependant, vous avez encore du temps pour révéler votre créativité, car « Colibri » n’a eu aucun impact sur le référencement, jusqu’à présent…

« Tu n’as pas encore Google plus ? » fait suite à « Tu n’est pas sur Facebook ? »

Facebook a toujours été compliqué pour les annonceurs à la recherche de référencement naturel. Alors qu’on pensait que les réseaux sociaux avaient peu d’importance sur le SEO, voila que Google démontre le contraire en nous incitant à utiliser son réseau social. Je vous invite à lire l’article sur Google plus pour en savoir plus. Pour rappel, Google cherche depuis 2009 à « nettoyer » son index et distribuer des résultats de qualité. Pour cela il a besoin de faire confiance aux sites en leur attribuant une autorité. Google plus est le moyen idéal de s’en assurer.

Une fois que vous aurez lié votre page Google plus, placé un bouton +1 et un badge (ou un lien) à votre site, Google pourra mesurer votre influence sur les réseaux sociaux au nombre de +1. Attention, je ne dis pas que plus vous aurez de +1, plus vous aurez des bonnes positions sur Google. Matt Cutts, le porte parole de Google, nous l’a bien confirmé. Cela rentre désormais tout de même en compte dans le référencement. D’où l’importance d’être actif sur Google plus, qui propose par ailleurs des liens en doFollow.

Autre nouveauté importante, Google à intégré sa fonctionnalité « Search Plus Your World » en France :

Conséquences de Google Search Plus your world sur le référencement naturel

Cette nouveauté modifie la présentation des résultats de recherche. Si vous avez Google plus et que vous êtes connecté à votre compte Google, alors les résultats seront influencés par votre activité sur Google plus. Vous verrez apparaitre parmi les résultats traditionnels les publications de vos cercles. C’est une modification très importante, d’autant plus que la fonctionnalité est activé par défaut. Il suffit de cliquer sur l’icône de droite pour la désactiver. Tout le monde n’est pas sur Google plus,  c’est pourquoi je relativise finalement cette nouveauté.

L’intégration des réseaux sociaux dans le référencement naturel

Les temps changent et le référencement doit changer aussi. Les internautes passent toujours de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux. D’ailleurs une étude américaine (en englais) montre que les visites entrants à partir de réseaux sociaux ont explosées de 111% entre novembre 2012 et 2013 (étude portant sur 200 000 sites internet et les réseaux sociaux Facebook, Pinterest, Twitter, StumbleUpon et Reddit).

Je ne peux toujours pas vous assurer que les J’aime de Facebook, les retweet de Twitter et les autres interactions sont utilisés dans l’algorithme de Google. C’est ce qu’ils nous avaient pourtant annoncés, mais de récentes études (en anglais) montrent le contraire. Je finis par retenir que les internautes passent de plus en plus sur les réseaux sociaux avant de visiter nos sites.

Les données enrichies pour de nouvelles expériences de recherche

 Les données enrichies sont des informations que vous donné à Google pour enrichir la présentation de vos résultats sur Google. Il s’agit des fameuses étoiles sur les avis, des liens annexes, des lieux… Cette partie est un peu plus technique que les autres, cependant il devient maintenant très facile de les renseigner avec les webmaster tools. Connectez vous à votre compte, puis rendez-vous sur « Apparence dans les résultats de recherche » > « Marqueurs de données », comme sur l’image ci-dessous :

Les conséquences des donnée enrichies sur le référencement naturel

 Les données enrichies sont loin d’être une nouveauté. Mais leur exploitation par Google va devenir plus importante. Si nous pensons « Google », cela devrait améliorer les pages de résultats. En 2014, ce qui est bon pour Google sera bon pour votre site.

Que sont devenu les backlinks de l’année dernière ?

Je ne parle pas cette année de liens, non pas qu’ils ne soient plus important, mais qu’il faut considérer ce critère comme acquis. Nous avons appris officiellement au cours de l’année que Google à l’intention d’utiliser les réseaux sociaux pour le référencement. En matière de backlinks et de netlinking, nous avons la certitude de leur pertinence. En revanche, votre priorité doit maintenant plus se diriger vers les réseaux sociaux que les inscriptions d’annuaires, de communiqués de presses et vers d’autre techniques de netlinking.

Il en est de même pour la recherche sur mobile et les recherches locales. Les récentes nouveautés nous les ont presque fait oublier, mais cette année le trafic sur mobile devrait encore augmenter, et à fortiori faire progresser les recherches locales. Cela ne changement pas fondamentalement votre gestion, mais peut vous emmener à améliorer l’adéquation de votre site sur mobile et cibler plus de requêtes locales.

Les tendances du référencement naturel pour 2014
5 - 100% - 2 votes
14 thoughts on “Les tendances du référencement naturel pour 2014
  1. Les échos de ci de là sont les mêmes à propos des réseaux sociaux, et on en parle depuis longtemps comme source de diversification possible/nécessaire pour l’acquisition de trafic. On est sur de la continuité, néanmoins tant que de faux comptes sociaux pourront être créés et manipuler, on épurera pas les SERP grâce aux réseaux sociaux, c’est une chimère.

  2. L’achat de « like » ou de « follower » est un vrai problème. Google semble avoir trouvé Google plus pour éviter le spam sur les réseaux sociaux. A moins qu’il soit possible d’acheter même des cercles… ?

  3. Merci pour cet article, pour les questions de faux « like » c’est évident qu’il fait très bien la différence entre les « like » ou « +1 » de personnes influentes réelles, actives, et ceux achetés.

  4. Suite à un constat personnel, les réseaux sociaux sont les meilleurs moyens pour attirer le lecteur sur ton site. Mais encore faut-il trouver les bons mots pour les séduire et les inviter à lire ton article ou bien à commander le produit que tu proposes sur ton site e-commerce.

  5. Les réseaux sociaux sont un excellent levier de visibilité et de trafic, mais c’est aussi le plus difficile. Sur les médias sociaux nous devons être plus rédacteur que référenceur et surtout faire preuve de créativité.

  6. Les données enrichies, un contenu de qualité et optimisé, et surtout des backlinks triés sur le volet, voila les principaux facteurs sur lesquels nous nous appuierons cette année. Nous avons toujours préféré avancer doucement mais surement, cela ne changera pas en 2014.

    En ce qui concerne les réseaux sociaux, bien que je sois convaincu que ceux-ci soient pris en compte par les algorithmes de classement, je les utilises plus comme sources de traffic que comme facteurs influant sur le référencement.

  7. La rédaction à toujours été présente dans le métier de référenceur, certes en 2014 elle va prendre une place encore plus importante dans nos stratégies.
    Un bel article qui en aidera certainement plus d’un.
    Au plaisir de vous lire.

  8. Le référencement naturel, une pratique qui ne date pas d’hier mais qui apporte toujours autant de valeurs ajoutées. Avec la fluctuation des réseaux sociaux, celui-ci est une opération en plein essor et on le voit tous très bien, les actualités le démontrent avec des statistiques à l’appui.
    Les principes du référencement naturel sur les réseaux sociaux sont pour moi très simple. Et dans ce cas j’adhère entièrement à l’article. Il est important de bien déterminer ses cibles, car si non cela ne servirait à rien. Plusieurs astuces s’y trouvent pour tous les acteurs du Seo et amateur de référencement. Tout ce que je peux dire, c’est que l’évolution de la technologie et les différents outils:s sur le web aident chaque acteur à optimiser toutes les actions prises pour optimiser la visibilité d’un site. Un bien atout qui est parfaitement à la disposition de tous.

  9. On est toujours sur 2 composantes essentielles lorsqu’on parle de référencement naturel, à savoir le code html (contenu, balises meta) du site web lui-même, et tout ce qui est en dehors du site, à savoir des liens créés sur des pages web externes qui peuvent se modéliser sous la forme de pages facebook, tweets, videos youtube, blogs ou autre..la tendance étant sur le social media depuis quelques années maintenant, c’est évidemment inévitable aujourd’hui pour tout référenceur !

Laisser un commentaire