La nouvelle trajectoire de Google pour le SEO et AdWords

Trajectoire Google AdWords SEO

La page de résultats de Google est plus étonnante qu’elle en a l’air. En lisant à travers cette fameuse page au fond blanc, on peut y deviner les stratégies de la firme tout comme ses faiblesses. Ces derniers mois ont été mouvementés : mise en place de 4 résultats Google AdWords avant les résultats naturels, message à destination des blogueurs contre les échanges de liens, HTTPS, insinuation d’un retour de Google Plus, accélération des pages mobiles… De quoi donner le tournis aux webmasters ! Je vous propose de lire à travers la SERP et d’en extraire un fil conducteur à suivre pour continuer de développer nos sites convenablement.

Google, nouveau comparateur de prix ultra intelligent ?

L’impact le plus visible de ses derniers mois et la mise en place de 4 résultats AdWords au-dessus des résultats naturels, avec la suppression des liens sponsorisés de la colonne de droite. Une évolution venue de nulle part, rendant la SERP plus « vendable« . La mise en place de ses clients reste très orientée vers des requêtes à caractères commerciales. Le message est fort et clair. Dans les exemples ci-dessous les résultats naturels ne sont plus « utiles » et lucratifs.

Google serp

Google serp résultats adwords

Imaginez ce que nous obtenons sur mobile… De plus que la page de résultat desktop / mobile a été uniformisé. Le but est clairement d’augmenter les ventes sur mobiles.

Regardons maintenant ce que donne une page Google Shopping.

Comparateur de prix google shopping

Avis produit (et non avis commerçant)

Pris mis en avant

Liste de différentes offres

Tous les ingrédients sont là pour devenir un vrai comparateur.

Google souhaite monétiser sur toutes ses plateformes avec AdWords

La page de résultats de Google n’est pas la seule plateforme « vendable ». YouTube et Gmail sont aussi d’autres services Google sur-utilisés. Et pourtant très peu d’annonceurs se bousculent sur ses réseaux. D’où d’un point de vue plus opportuniste la possibilité de se démarquer sur des sites avec peu d’annonceurs.

Google met le paquet depuis plusieurs années pour inciter les entreprises à se lancer. Et pour cela la firme développe des formats publicitaires inédits aux impacts très prometteurs :

  • Google Shopping dynamique avec le DSA Shopping
  • Liaison entre Google Shopping et YouTube
  • Développement du Gmail Ads

Google shopping youtube

Source : Marketing Land

Google envoie valser les SEO

Toutes ses nouveautés ne sont pas du goût de tous les référenceurs qui y voient plus de concurrence avec les résultats payants. En même temps Google continue d’appuyer ça fait mal, avec des messages plus directs à destination des SEO. Comme ce message incitant à l’arrêt des échanges de visibilité.

Alors il faut trouver des astuces et faire preuve de créativité pour « ranker » sur des requêtes concurrentielles. Comme choisir l’option de plutôt cibler la longue traîne, au caractère moins commercial. Mais cela demande plus de contenu, et plus de temps.

Une autre solution devient donc de s’en remettre aux outils du référencement payant, lorsque le budget le permet. Ce n’est pas un aveu de faiblesse. C’est bien une stratégie logique. Une campagne Google Adwords ou Google Shopping permet par exemple de récupérer des termes de recherches très utiles.

Le rebond du référenceur doit se situer dans la capacité à utiliser Google AdWords pour le référencement naturel. Le black hat ou le spam sont d’autres options, qui ne proposeront pas autant de valeur ajouté. La force du SEO réside dans sa capacité à s’adapter. Adaptons-nous, car tant qu’il y aura du SEO, il y aura de l’AdWords.

La nouvelle trajectoire de Google pour le SEO et AdWords
4 - 80% - 7 votes
4 thoughts on “La nouvelle trajectoire de Google pour le SEO et AdWords
  1. Bonjour
    Google nous prend en otage, depuis fin février nous subissons une perte de visibilité de 25 %.
    Plus trop le choix , nous cherchons une nouvelle niche sur le web !!

  2. ben oui google souhaite mettre de plus en plus en avant sa solution payante, car il me semble que nombreux sont les utilisateurs qui ne voient pas la différence entre les pages naturelles et les payantes(source, j’ai plus la source , je ne la retrouve pas). De plus, google est en situation de monopole, maintenant il souhaite augmenter ses marges, normal. Au fait, il y a encore une nouvelle mise à jour en mai, des informations dessus?
    Cordialement

  3. Honnêtement, j’ai peur pour le SEO à l’avenir. Si le référencement payant est l’axe de développement principal de Google, à ce rythme, le SEO deviendra un point mineur du référencement.

  4. On ne sait plus où mettre la tête avec le référencement. Un jour c’est bien, un jour c’est pas bien. Pour les e-commerces certes les publicités payantes sont efficaces ou presque. Mais pour les sociétés de prestations en services informatiques comme nous, ça balance entre médiocre et assez bien.
    Bref, le SEO n’est pas encore mort et je pense ne mourra pas complètement même si le payant commence à se voir que ce soit sur google ou les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire