Le black Hat SEO n’est pas mort

Black Hat Seo

Le black hat seo consiste à appliquer des techniques contraires aux consignes de Google. Ce terme est utilisé par opposition aux techniques conformes, « white hat » et à celles au entre les deux, « grey hat ». Google combat le black hat depuis plusieurs années, notamment avec les mises à jour Panda & Pinguin. Cependant il arrive de voir des sites black hat bien positionnés. Et ce même dans des secteurs concurrentiels. C’est ce qu’à observé mon collègue chez Oxatis, référenceur chevronné à qui « on ne la fait pas ».

Un exemple de black hat seo parmi les cigarettes électroniques

Mot clé : cigarette electronique
Nombre de résultats : 689 000
Nombre de recherche (source Aadwords) : 368 000 (pas mal !)

Intéressons-nous au premier résultat. Voici un nouveau site qui a attiré l’attention de l’expert. Après avoir réalisé des études quelques jours auparavant, il s’aperçoit que ce site s’est issé directement à la première position en quelques jours…

Premier réflexe : étudier les backlinks dans avec ahrefs. Voici les résultats :

Backlinks ahrefs

Et voici les pays d’où proviennent les liens :

Provenance backlinks

 

Cela se passe de commentaires. 477 backlinks reçu de 50 sites avec des ancres particulières.

Deuxième réflexe : se rendre sur le site.

Rendons-nous maintenant sur le site ecigarette-france.net.

Site de cigarette électronique

La page d’accueil ressemble davantage à une page de destination, des pages créées pour des campagnes de publicité qui ont pour but d’inciter l’internaute à une action (click, achat, remplissage d’un formulaire…). Ici nous comprenons rapidement l’incitation bien quelle soit implicite. Cliquer sur l’image ou le lien en dessous.

Et lorsque vous cliquez, vous êtes redirigé vers un autre domaine ecigarette-france.fr, et non .net, présentant un site au design mieux réalisé :

Cigarette électronique

Le fait de créer un deuxième site permettrait d’éviter d’éventuelles pénalités en raison des backlinks. Ni vu ni connu je t’embrouille, ce site se place premier dans un contexte concurrentiel très intense.

Google et le black hat seo

Ce qui me surprend le plus, c’est comment un netlinking aussi sur-optimisé peut-il passer à travers les mailles du filet dans un secteur difficile et sensible. C’est tellement gros que je me demande comment Google a pu ne pas pénaliser le site, et mieux encore, le positionner en première position.

La morale de ce netlinking

Certains pourront être tentés de se faire la réflexion « si ca marche, pourquoi pas moi ? ». C’est vrai que cela semble tellement facile. D’autant plus que le site mentionné n’est pas le seul exemple trouvé. Mais je ne vous conseillerai pas de vous lancer dans ce genre d’aventure. Rappelez-vous un de mes précédents articles, « Faut-il adopter les mauvaises pratiques pour réussir son référencement naturel ?« . Le SEO black hat n’est pas une stratégie sur le long terme. Nous ferons la même recherche dans quelques semaines et le site ne sera certainement plus en première place. Il est possible de renouveler l’opération avec un autre domaine et un nouvelle page de destination. Mais cela peut vite devenir fastidieux et surtout attirer de trop près l’attention de Google.

 

Le black Hat SEO n’est pas mort
4 - 80% - 4 votes
20 thoughts on “Le black Hat SEO n’est pas mort
  1. Très intéressant 🙂
    Le BH c’était un sport génial il y a quelques années. Cela reste une passion pour certain, mais cela n’est pas une stratégie prometteuse pour les sociétés qui veulent performer sur internet.
    Il est préférable de concentrer ces efforts sur des stratégies plus efficaces sans perdre de vue tout ce que le BH nous a suggéré dans le passé.
    J’essaye de garder en tête les opérations de masse en me basant sur les sites à concurrencer. Avec les outils à disposition aujourd’hui l’exercice reste accessible, le nerf de la guerre se joue plus sur le contenu (fini les spins… (çà me manque lol)).
    Maintenant lorsqu’on m’approche pour du SEO, j’essaye avant tout de valoriser le cross-canal qui a un bel avenir devant lui et qui rend moins fragile l’aspect seo sur qui il est dangereux de tout miser.

  2. Je dirais que beaucoup plus les gens maintenant utilise le greyhat seo. Le blackhat est devenu une carte perdante par rapport à google. Si tu utilises scrapbox t’es foutu en 24 heures google se rend compte et votre site sera pénalisé..moi j’irai avec le whitehat ca prend un peu de temps pour voir les résultats mais ces résultats là seront garantis 🙂

  3. Parfois ce genre de pratique est assimilé à une attaque de négative SEO. Pour ne pas pénaliser le site à son insu, Google n’en tient tout simplement pas compte, puisque c’est flagrant.

  4. Google n’arrête pas ses mises à jour et cherche encore à toujours à pénaliser ce genre de pratique.
    Evidemment certains arriveront à les contourner mais cela ne sera que de façon temporaire car viendra le moment ou Google les pénalisera.
    Il est tout de même rageant de voir des sites pénalisés pour des liens considérés comme « frauduleux » par Google alors que de nombreux sites apparaissent toujours en utilisant le Black Hat…

  5. Je trouve cela personnellement honteux car je connais des boîtes qui se sont fait épinglées par Pengun pour des liens de retour alors que tout était naturel, et à l’inverse ce genre de techniques fonctionnent toujours et au pire c’est le domaine positionné qui est dévalué donc quasi aucun risque. Google devrait malgré tout s’intéresser aux schémas douteux et pas uniquement aux domaines principaux. Je ne comprends d’ailleurs pas comment, dans l’exemple que vous montrez, le .fr ne se fait pas épinglé alors que le .net est clairement une landing page de redirection.

  6. Et vous avez raison ! Le site a bel et bien disparu de Google. Mais on peut se demander si la pénalité a eu un impact car le site a probablement dû bénéficier de nombreuses visites et a pu « facilement » gagner du chiffre d’affaires. Un autre site a été probablement ouvert aussitôt que l’ancien a fermé.

  7. Bonjour, je pense que ceux qui ont payé le prix fort (pas juste ceux qui se sont fait taper sur les doigts, les autres), vous diront sûrement qu’il vaut mieux éviter certains procédés !!! C’est trop cher payé ! Le temps où tout était permis ou presque est révolu. Alors à vos risques et périls. Perso, je préfère le white. Et comme le souligne Kevin, il y a des agences qui travaillent propre, bien et peu chère.

  8. Vous avez raison il existe des méthodes « frauduleuses » pour améliorer votre position sur google mais sachez que cela est loin d’etre sur du long terme, cela ne dure qu’un temps.
    Sachez que nous, nous sommes une entreprise partenaire de google spécialisée dans le référencement et la création de site internet, nous pouvons vous garantir une position en premiere page de google en peu de mois et a petits prix.
    Faites nous confiance, n’hésitez pas à nous contacter.

  9. On peut (et on pourra encore longtemps) très bien positionner un site avec des techniques black hat, du moment que l’on s’adresse à un programme (l’algorithme de Google dans le cas présent). CEPENDANT, tôt ou tard, le site en question sera pénalisé lourdement. Et Google étant de plus en plus performant, et ayant de plus en plus de moyens, cela arrive de plus en plus tôt, voilà tout.
    D’où l’intérêt de choisir un secteur où le temps est un facteur important de succès, afin d’esquiver les personnes qui la jouent black hat (que je trouve très peu fair play personnellement).

    Pierre

  10. Oui j’avais déjà identifié ce site il y a quelques années, et je trouve qu’effectivement google est encore très impuissant face à ce type de renard. Mais c’est loin d’être le seul secteur. Plein d’autres secteurs d’activités prouvent que les spammeurs ont encore de beaux jours devant eux, vu l’efficacité de leurs techniques.

  11. Le black hat seo a encore de beaux jours devant lui, tout dépend comment on l’utilise. Pour ceux qui savent bien l’utiliser ils en ont dans le cerveau ! Tout a été réfléchi au grain près !

  12. Il est évident que les backlinks proviennent de negative seo (j’espère pour le site). Les domaines .fr et .com ont été pénalisés d’après SEM Rush.
    Même si l’autorité du domaine est conséquente, je doute que la première place soudaine provienne d’une optimisation « normale ». Ce n’est pas une critique envers le site, mais plutôt vers Google.

  13. Bonjour,

    votre analyse n’est pas pertinente. Les backlinks vers le domaine ecigarette-france.net dont vous parlez ici ne sont pas la raison de son actuel positionnement, il s’agit simplement d’une très piteuse tentative de NSEO de la part de ses concurrents (d’où les ancres sur des mots-clés thématisés viagra).

    Le domaine se positionne grâce à une redirection 301 dont il profite depuis le domaine ecigarette-france.com qui bénéficie lui-même d’une autorité conséquente.

    En vous souhaitant une bonne journée

  14. Merci pour ce partage, ça m’a vraiment étonné. Il y a quelques temps, je faisait black Hat. Mais je me suis aperçu que ça ne donnait pas beacoup de résultat et la franchement je suis surpris.

  15. Merci pour votre commentaire Nicolas. En effet le contenu devient « jetable » et même « recyclable » au profit du black hat. Le SEO est loin d’être mort, car le BH est bien le signe que le référencement fonctionne.

  16. C’est vrai que l’on parle parfois de « la mort du SEO », mais le BH se porte comme un charme. Aujourd’hui le moindre risque est punissable et on peut aussi, de plus en plus souvent, être victime de dégâts collatéraux. Du coup il y a de nombreux changements de stratégie qui consistent à associer WH / BH en créant du jetable pour en profiter tant que cela tient en parallèle du site propre. Et comme Google ne sait pas tout détecter et / ou est parfois, très long à la détente. On en arrive dans la logique du : « ce qui est pris est pris ».

Laisser un commentaire